samedi 30 mai 2015

La FIFA ou l'enfer de la corruption

Pourquoi de tels scandales à la FIFA ? Parce qu'elle est en dehors des lois. Ce n'est pas une entreprise, elle ne dépend pas d'un Etat... On y fait ce que l'on veut. Résultat, on se répartit l'argent des pots de vin. Le président en donne une partie à ses organes nationaux, pour se faire réélire. Si la FIFA a aujourd'hui des difficultés c'est qu'un de ses composants est entré par mégarde sous le coup du droit américain. Lui ne pardonne pas. (Enquête de Vox.)

D'où une question philosophique. Comment l'homme se comporte-t-il en l'absence de contrôle social ? Beaucoup de courants libéraux, anarchistes, libertaires... répondent "bien". La FIFA semble les démentir. Même la théorie d'Adam Smith selon laquelle le mal fait le bien, paraît hors course. En fait, il est peut être plus juste de parler de société que d'hommes. Elle est composée de beaucoup de gens. Et le Far West est favorable à certains d'entre-eux. Ceux qui sont sans foi ni loi. Le rôle de la société est, avant tout, de maintenir l'individu dans un rôle, dans une position, où il est utile au groupe ?