mercredi 20 mai 2015

Réforme des collèges : le changement qui rend fou

Réforme des collèges. Exemple même de "changement dirigé". De haut en bas. Et d'un haut qui semble, si j'en crois ce que j'entends, extraterrestre. Coup de grâce à une éducation dont la souffrance est intolérable après 50 ans de réformes ?

J'ai envisagé de traiter cela comme un cas de changement. Comment bien faire ? "Changement planifié", bien sûr. (Introduction aux techniques de conduite du changement.) Ceux qui savent sont les enseignants (et les élèves !). Il faut que les idées viennent d'en bas. Expérimentation. Echange de pratiques "qui marchent"... Le gouvernement "organise l'autonomie", les enseignants apprennent par la pratique. 

Et là, arrive le plus curieux. J'ai entendu dire qu'il y avait une sorte de mesure de ce type dans la réforme. Mais, d'après ce qu'en pensent les enseignants, cela ressemble à un coup de folie !

Enseignement : le système immunitaire s'est retourné contre le corps. Il utilise ses mécanismes de défense pour le détruire. (Que fait le corps dans ces conditions ? Il cesse de faire appel au système immunitaire ? Mais comment parvient-il à le remplacer ? A moins qu'il ne soit possible de le remettre en fonctionnement ?)