dimanche 7 juin 2015

Pourquoi l'Anglo-saxon en veut-il à la FIFA ?

Je ne m'intéresse pas au football et encore moins à la FIFA. Dans ce domaine, je suis prêt à accepter la thèse officielle : c'est un repère de bandits. Cependant, quelque-chose me surprend. La FIFA est depuis longtemps la tête de turc de The Economist. Pourtant ce n'est pas un journal sportif. 

En regardant ce que l'on dit de Sepp Blatter, notamment sur Wikipedia, je découvre que l'Angleterre et les USA ont concouru pour les prochains championnats du monde. Et surtout que M.Blatter s'en était pris au championnat anglais, il y a quelques années. Là, ce n'est pas du sport, c'est du business. Ne s'est-il pas fait de puissants ennemis ? La corruption est humaine, mais il y a tout de même certaines règles à respecter ? (Demander l'asile à MM. Chavez ou Poutine, lorsque l'on veut contrarier l'Amérique, notamment ?)

(Ce que pourrait confirmer le fait que la fédération de cricket n'aurait rien à envier à la FIFA, mais que l'on n'en parle pas ?)