mercredi 3 juin 2015

Présidents prisonniers de l'appareil ?

Twins Poster.jpg
"Twins Poster". Via Wikipedia.

Nicolas Sarkozy et François Hollande sont des jumeaux ? Tous les deux viennent, magistralement, de reprendre en main leur parti. Bien entendu, celui-ci ne représente plus rien de la population française. Et leur incapacité à dire quelque chose d'intelligent sur la crise qui secoue notre société rend leur satisfaction un peu ridicule. Sauf que le parti, c'est le pouvoir. Et, pour eux, il n'y a que cela qui vaille.

Illustration de ce que Paul Watzlawick appelle "le jeu sans fin" ? Ils ont une maîtrise surhumaine des ficelles du système auquel ils appartiennent. D'ailleurs ils y ont passé toute leur vie. Cela leur fournit un sentiment de puissance, un contentement de soi, qui fait disjoncter leur libre arbitre ? Sorte d'orgasme ? Comme le meilleur élève, convaincu d'être un génie, ils ne voient pas qu'ils sont des créatures du système. Ce sont des "possédés", selon l'expression de Dostoïevski. C'est le système qui pense pour eux. Ils en sont des marionnettes ?