mercredi 1 juillet 2015

Chantal Jouanno

Chantal Jouanno. (Inconnue jusque-là.) Entendue dans A voix nue, de France Culture. Ministre par hasard ? Parcours scolaire difficile. Mais illumination à l'université. Puis le hasard d'une rencontre lui fait préparer Science Po. D'où elle entre à l'ENA. Elle n'en fait qu'à sa tête. C'est l'expérience nouvelle plutôt que le conformisme qui la guide. Elle est repérée par le clan Sarkozy, qui en fait sa plume. Où l'on voit alors que la vie est facile pour certains. Elle demande la direction de l'Ademe, et on la lui donne. Puis secrétaire d'Etat à l'écologie. Mais là, elle refuse les reniements du président Sarkozy. Ministre des sports, équivalent d'un limogeage, puis entrée au Sénat, où elle se sent bien. Membre de l'UDI. 

Visiblement, ce n'est pas une politique pour deux sous. C'est quelqu'un de normal. (Pas au sens de F.Hollande.) Qu'elle soit allée aussi loin ressortit probablement à une erreur. L'aurait-on prise pour une cruche (comme toute femme) ? Et serions-nous mieux gouvernés si l'ENA était ouvert à des gens comme elle ?