mercredi 8 juillet 2015

Des vertus de l'indemnisation du chômage

On travaille plus en Europe (et en France) qu'aux USA, dit La Tribune. Explication : le faible chômage américain est apparent. Ceux qui ne peuvent pas trouver de travail se découragent et disparaissent des statistiques. Le système d'indemnisation du chômage européen maintient le citoyen en recherche d'emploi. 

Comment ceux qui ne sont plus dans le système parviennent-ils à vivre ? Mystère. En tout cas, il doit être difficile, impossible ?, de revenir dans la course. Il y a peut-être d'autres facteurs en jeu, mais on peut se demander si payer le chômage n'est pas un bon investissement. (D'autant que, pour réduire le coût global du dispositif, il peut forcer l'Etat à agir.)
59,3% des américains sont en emploi, contre 68,5% des adultes résidant en zone euro (source Eurostat). En France, ce taux est même supérieur, atteignant 69,7%. En Allemagne, ce sont même 77,9% des adultes ont un emploi.