dimanche 19 juillet 2015

Dieu tient-il ses promesses ?

France Culture débattait de la promesse. Et notamment de la question de Dieu tenant promesse. Je ne prétends pas avoir compris, ou même correctement écouté, ce qui se disait, mais j'en ai retenu que l'on ne pouvait pas être sûr de tenir promesse, puisque l'on ne maîtrise pas l'avenir ; en revanche la société ne marcherait pas si nous ne pensions que c'était possible. Seul Dieu, qui contrôle tout, peut s'engager. 

Est-il dans notre intérêt qu'il fasse des promesses ? S'il parvient à contrôler tous les facteurs de contingence, cela veut dire qu'il détermine nos mouvements, donc que nous ne sommes que des pantins. Et si la condition de la promesse était la possibilité de ne pas pouvoir la tenir ?