lundi 27 juillet 2015

Les enjeux de la transformation numérique selon Paul Krugman

"Uber apporte deux choses au marché des taxis. L'une est la révolution du smartphone (...) L'autre est l'entreprise dont les travailleurs sont supposés être des entrepreneurs, pas des employés, ce qui exempte la dite entreprise des réglementations conçues pour protéger les intérêts des employés." dit Paul Krugman. "Il est sûrement possible de séparer ces deux problèmes, de favoriser l'utilisation de nouvelles technologies sans porter atteinte aux intérêts des travailleurs."

Paul Krugman formule un des grandes questions de notre temps. Depuis les débuts de la révolution industrielle, et ses métiers à tisser, le progrès technique s'est imposé contre l'homme. Et l'on a trouvé cela normal. Et si, maintenant, on combinait progrès et droits de l'homme ? Principe de précaution bien compris ? 

(Voir L'apocalypse joyeuse de Jean-Baptiste Fressoz ou comment le progrès technique nous a été donné. Question qui se pose, alors : et si sa diffusion rapide s'expliquait par la volonté de détrousser ses semblables, excellente façon de gagner beaucoup ? L'innovation, c'est le vol ?)