mardi 28 juillet 2015

Pourquoi ça ne marche pas ?

J'entends dire partout que "rien ne marche". C'est vrai pour tout, la France et ses hommes politiques, les cyclistes qui passent au rouge, ou les enfants qui ne font pas ce qui est bon pour eux. 

L'exemple des enfants. Un élève dit à Jean-Paul Brighelli, normalien supérieur : à quoi bon perdre mon temps au lycée, je gagne déjà plus que vous ? Idem pour le fils d'un ami : pourquoi bousiller ma jeunesse à faire polytechnique, comme toi, alors que je me débrouille très bien sans cela ?

Dans ces histoires, qui est le plus intelligent : l'élite de la nation, ou l'enfant ? Notre action résulte de notre interprétation des événements, et cette interprétation n'est pas gratuite. En effet la société est un système. Comme tout système, elle nous code pour que nous suivions ses règles et ne la fassions pas changer. Mais sont-elles dans notre intérêt ? Et si c'était ce lavage de cerveau qui nous faisait échouer ? Voir les choses différemment transforme l'image que nous avons du monde. 

(Sa grand mère disait à mon grand père : pourquoi ferais-tu des études, nous n'en avons pas fait, mais nous avons réussi ?)