mercredi 26 août 2015

Google : mauvais choix

Lorsque j'ai créé ce blog, j'ai choisi Google comme plate-forme. Ce choix n'était pas raisonné. Je voulais créer quelque-chose rapidement, et j'ai pensé que je trouverais certainement ce quelque-chose chez Google. C'était plutôt une mauvaise décision. Certes, cette plate-forme me semble plus facile à utiliser que les autres. Mais j'ai l'impression qu'elle est beaucoup moins vue. J'y reste, parce que, en fait, cela me convient. Je peux écrire ce que je veux dans une certaine discrétion. Je n'ai pas à perdre du temps à défendre mes idées en réponse à des commentaires qui ne les auraient pas comprises. 

En outre, cela m'a amené à utiliser Google+. Or même Google ne semble pas croire à Google+. Par exemple, lorsque j'utilisais Gmail ou Blogger, il y avait en haut à droite un "+christophe" qui m'envoyait, lorsque je cliquais dessus, sur mon compte Google+. Maintenant, il est devenu "christophe" et est inactif. D'ailleurs, par comparaison avec Facebook, bien peu de médias utilisent Google+. 

Google m'a toujours donné le sentiment d'une sorte de déglingue. Il vous propose un service. Quelques temps après il n'est plus disponible. C'est un peu comme si votre voiture, votre maison... partaient en morceaux sans vous prévenir, et sans que vous sachiez trop pourquoi. Tiens, les freins ne marchent plus...