mardi 15 septembre 2015

Le Brésil victime de la rigueur ?

Plan de rigueur au Brésil. Il le faut bien : le pays doit se faire aimer des "marchés". 

Mais la rigueur est-ce le remède qu'il lui faut ? Le peu que je sais de ce pays est qu'il est victime de ses ressources naturelles. Il ne possède pas d'industrie. Donc, quand l'économie mondiale va bien, il va bien. Quant elle va mal, il va mal. Autrement dit, il devrait investir, et non réduire ses dépenses. Et cela serait aussi bon pour les "marchés", qui creusent leur tombe en accentuant une dépression qui menace d'arrêter l'économie.