mercredi 2 septembre 2015

L'écriture victime du Bic ?

Et si c'était le stylo bille qui avait tué l'écriture, et pas l'ordinateur ? C'est ce que dit un article américain (de The Atlantic). On a essayé d'utiliser le stylo bille comme un stylo plume, mais ni la position des mains, ni le type de lettres n'était adapté. Du coup, cela a produit des lettres d'imprimerie. 

Je me demande s'il n'y a pas aussi une composante culturelle dans ce changement. En effet, nous, Français, utilisons des stylos billes mais notre écriture demeure cursive. Bien que, probablement, on n'écrive pas de la même façon que jadis. 

(Par ailleurs, on apprend que la conquête du stylo bille, a demandé 3 innovations : 0) la bille (mais pas décisive) ; 1) une encre épaisse, qui ne fuit pas ; 2) une réduction massive de coût : le stylo Bic.)