jeudi 10 septembre 2015

Pourquoi la gauche est-elle de droite ?

Réforme du droit du travail, France Culture semble s'étonner qu'il n'y ait pas de différence entre les idées de droite et de gauche. J'entends des interviews d'un syndicaliste CGT et d'un professeur de droit. Ils trouvent la loi dangereuse. Curieusement, ils sont bien modérés. On aurait pu parler de "dumping social". Ou même des fondements de la République : l'assemblée représente le peuple, et les lois émanent du peuple et s'appliquent à tous. Ou encore évoquer Rousseau : la liberté demande une "égalité de puissance", i.e. personne ne doit pouvoir placer l'autre dans des conditions qui le poussent à renoncer à sa liberté. Il se trouve que le principe du droit du travail, c'était exactement cela. Ainsi que les principes du droit des contrats. Et c'est exactement cela qui est remis en cause aujourd'hui.

La question que France Culture et d'autres se posent est : comment se fait-il que la gauche soit devenue de droite ? Voici deux hypothèses que je tire de The Economist :
  • Dans les années 60, le peuple américain s'est désintéressé des mouvements de contestation qui agitaient le pays au motif qu'ils étaient le fait de gosses de riches. Et si la gauche était dirigée par des gosses de riche, qui ont trouvé ses valeurs pratiques pour la paix de leur conscience, mais dont la politique reflète un instinct forgé par leur milieu ? Le naturel est revenu au galop (phénomène "bobo") ?
  • The Economist dit que M.Blair a voulu faire profiter le peuple de l'économie de marché. Autrement dit, gauche et droite partagent les mêmes idées. Leur différence se situe dans la façon de répartir la manne du capitalisme. 
(En fait, il se trouve que M.Sarkozy est à l'origine de cette réforme, qu'il n'est pas parvenu à mettre en oeuvre.)