mercredi 30 septembre 2015

Théorie de l'agence et lutte des classes

J'ai parlé d'agence au sujet de VW. Mais la théorie de l'agence ne dit pas que cela. Elle explique que Marx s'est trompé. 

Pourtant, tout commençait bien pour Marx. Car elle affirme que celui qui a le pouvoir n'est pas le "chef" mais l'exécutant. En effet, au contact avec la réalité, il apprend et il crée. Seulement, les choses ne sont pas aussi simples que cela. Je constate que le "il" est collectif. Ce n'est pas telle ou telle personne qui sait. Pour dégager le savoir collectif il faut faire un travail d'analyse et de synthèse. C'est un travail créatif. Il débouche sur ce que la science du management appelle une "vision". Ensuite, il faut organiser l'effort collectif pour la réaliser. Et c'est là qu'entre en jeu le chef. Et c'est cela qui s'appelle le "changement planifié". 

Chaque "classe" a un rôle dont la société ne peut se passer. S'il y a lutte, c'est qu'il y a dysfonctionnement social. Marx : théoricien de la destruction sociale ?