jeudi 29 octobre 2015

Malthus avait-il raison ?

Malthus avait-il raison ? Y a-t-il une limite au nombre d'hommes sur terre ? Un article lu il y a longtemps disait que ceux qui l'ont prétendu se sont trompés. Curieusement, il ne citait pas "les limites à la croissance". Or, sa thèse n'est pas qu'il y a une limite au nombre d'hommes, mais à notre mode de développement.

Je me demande si ce n'est pas la clé de la question. Quand on regarde l'histoire, il semble que l'espèce humaine croisse en oscillant. A des phases de développement fortes succèdent des guerres, épidémies ou autres catastrophes. Et si ces crises étaient des crises d'adaptation ? Et si ce qui compte n'était pas tant le nombre d'hommes que leur comportement ?