jeudi 5 novembre 2015

Et si l'entreprise devait s'inspirer de l'Eglise ?

S'il est possible d'acquérir une culture de management, il est difficile de changer de personnalité. C'est pourquoi il arrive que l'on change de directeur général en fonction du stade de développement de l'entreprise. 
(...)
L'Eglise catholique sait que même un pape ne peut pas avoir toutes les qualités et fait se succéder sur le trône de Saint Pierre, un pasteur, un théologien, un gestionnaire. Cette façon de faire doit être adaptée, car l'Eglise catholique compte 2000 ans. 
(SCHMITT, Jean-Pierre, Manuel d'organisation de l'entreprise, 4ème édition, PUF, 2002.)
La Harvard Business Review veut définir le dirigeant idéal. Et s'il dépendait des circonstances ? Et si, en particulier, l'heure du dirigeant gestionnaire était passée ? Qui va le remplacer ?