samedi 19 décembre 2015

La croisade donne un sens à la vie

Le Front National et l'Etat Islamique, même combat, dit Gilles Kepel. Des deux côté on aspire à la croisade, histoire de retrouver un sens à sa vie. Ce sont des alliés de fait. 

Les mille et une nuits expliquent que la croisade ne fut pas une époque de haine, mais d'estime réciproque. Le combattant respecte son ennemi. La gloire de l'un dépend de la bravoure de l'autre. 

Curieusement, Mme Le Pen aurait mal pris la comparaison. N'aurait-elle pas dû en être heureuse ? Elle fait rêver le peuple. MM. Hollande et Sarkozy, non. (Est-ce pour cela qu'ils essaient de lui piquer un peu de son attirail de Jeanne d'Arc ?)