lundi 14 décembre 2015

Le FN progresse

Le Front National me semble encore avoir progressé. Et pourtant, il a quasiment tout ce qui a un pouvoir d'influence contre lui. Qu'est-ce que cela signifie ? Ses électeurs sont-ils porteurs du mal, comme l'affirment nos élites dirigeantes, ou des êtres humains ? Jusqu'à quand une partie de la population peut-elle être privée de voix ? Jusqu'à ce qu'elle soit la majorité ? Je me demande si nous ne ferions pas bien de sortir de l'idéologie et du prêt à penser, pour, simplement, écouter ce qui se passe. 

Je m'interroge. Est-ce que cette forme d'incommunicabilité ne vient pas d'une "fracture sociale" qui se serait encore accrue depuis J.Chirac ?

Dans cette histoire, il y a quelque chose d'extrêmement préoccupant. Les procédés de nos gouvernants sont de moins en moins démocratiques. Peut-être devraient-ils réfléchir à deux fois, avant de scier la branche sur laquelle ils sont assis ? Si nos politiques ne croient pas à la démocratie, qui y croira ? Peut-être devraient-ils se dire qu'elle doit avoir, si l'on cherche bien, les moyens de résoudre tous les problèmes ?

(PS. J'ai lu après avoir écrit ce billet que le FN avait eu 6,6m de votants.)