jeudi 10 décembre 2015

Que faire face à la surveillance numérique ?

Devenez invisible ! me propose mon anti-virus. La surveillance numérique fait peur. On tend à y répondre par l'anonymat, en évitant de laisser une trace numérique de ses opinions, etc. 

Mais, ce que les services secrets observent, ce sont les meta données. Ils veulent savoir avec qui parlent vos objets connectés. Le risque est alors que les ordinateurs des dits services secrets en tirent des conclusions fausses. D'ailleurs, le plus inquiétant, pour eux, est celui qui ne laisse pas de traces. Celui-là a certainement quelque-chose à se reprocher. Ou peut-être à reprocher à notre société...

Et si la conduite la plus sage était d'écrire ce que l'on pensait ? Quitte à être condamné, au moins que cela le soit pour ses opinions ?