dimanche 3 janvier 2016

François Hollande et la patrie

"La patrie...", disait François Hollande dans ses vœux. Extrêmement surprenant lorsque l'on sait ce que la gauche associe à ce mot depuis plus d'un demi siècle. Un moyen honteux de prendre des voix à Marine Le Pen ?

M.Hollande aurait déjà fait usage du terme le 14 juillet dernier. Il semblerait effectivement que ce soit une option de campagne choisie pour 2017. L'élection présidentielle tiendrait à une question de valeurs, selon les stratèges. Valeurs = mots sans contenu ? 

Mais ce ne serait peut-être pas sa seule motivation. Il obéirait, une fois de plus, à une tradition qui remonterait à François Mitterrand.

La patrie serait-elle, contrairement à ce que je croyais, une idée de gauche, au sens moderne, 68, du terme ? Ou François Mitterrand et Hollande auraient-ils procédé à une forme d'entrisme ? François Hollande serait-il mu par le seul désir d'être élu, ou a-t-il des convictions ? Méfions-nous des jugements hâtifs ?