jeudi 7 janvier 2016

Mitterrand l'Africain

France Inter a retrouvé un discours de François Mitterrand. On est en 51, il a 35 ans, il est ministre des colonies. Et il fait une déclaration d'amour à l'Afrique, sorte de "land of opportunity", continent du XXème siècle et avenir de la France. Il parle aussi de "Marseillaise catholique", si mon souvenir est bon. Et j'ai appris qu'il était un admirateur de Clémenceau (qui était anticolonialiste !), et qu'il aurait aimé un empire dans lequel les noirs et les blancs seraient égaux. 

Étrange qu'il se soit retrouvé à la tête d'une gauche dont le fonds de commerce était l'anticolonialisme. Il a dû penser que la France valait bien une messe. Car sa politique semble avoir rejoint ses convictions de 51