samedi 6 février 2016

Accélérateur de réflexion

"Je me suis plongé dans ton livre qui est effectivement un accélérateur de réflexions au delà de l'entreprise" me dit un ami. Et j'en suis heureux. C'est ce que je cherchais à faire. 

Un participante à la séance de dédicace du 2 février m'a demandé ce que je changerais, si je devais changer l'Education nationale. J'ai répondu que j'aimerais que les élèves en sortent avec un esprit critique. 

(L’Éducation nationale suscite effectivement la critique, m'a-t-on dit. Mais je désirerais une critique qui ne se contente pas d'elle-même et qui débouche sur une action. Et une action qui exploite les potentiels de l'existant, pour le changer sans le casser.)