mardi 16 février 2016

Catholicisme cartographié

Hannah Arendt met le catholicisme français en équations (on est en 45) :
  • "Catholiques sans foi", Action française. Ils aiment l'Eglise, figure d'autorité, mais pas la religion. Réaction anti-démocratique.
  • Tendance Péguy et Bernanos : cherchent "la liberté pour le peuple et la raison pour l'esprit", réaction contre la bourgeoisie, porteuse de tous les maux.
  • Tendance Maritain : individualiste, veut sauver son âme. 
(La philosophie de l'existence, Petite bibliothèque Payot, Chrétienté et révolution.)