dimanche 28 février 2016

Harcèlement

Un ami me raconte l'histoire suivante. Une de ses filles est une élève d'un caractère réservé. Elle s'est trouvée au sein d'un groupe dont la meneuse l'a prise en grippe. Elle a monté le groupe contre elle. Le père a dû intervenir pour éviter que la situation ne devienne insupportable pour sa fille. 

Cette histoire remet en cause une idée reçue. J'avais fini par croire ce que me disait un psychologue : pas de harceleur sans harcelé. C'est une vision systémique de la société. Il n'y a pas de victime et de coupable, c'est le système que nous formons qui peut dysfonctionner. Mais, dans ce cas, il semble bien qu'il y ait aussi responsabilité individuelle.

Ce qui semble avoir déclenché le phénomène n'est pas tant les caractéristiques de l'une et de l'autre, que le fait que la fille de mon amie a remis en cause la ligne que la meneuse voulait imposer au groupe. C'était à l'occasion d'un devoir scolaire commun, et la première a montré à la seconde que ce qu'elle voulait faire était incorrect. Et elle avait raison. 

Il y a ici trois types de comportements. 
  • La meneuse. Elle substitue sa réalité à la réalité scolaire. Et elle veut détruire ceux qui s'opposent à son bon plaisir. Autrement dit, elle tente d'installer un système totalitaire. Il serait bon de l'aider à sortir d'un schéma qui risque d'être défavorable à bien des gens, et peut-être aussi à elle-même. 
  • Il y a les suiveurs. Ils forment la masse. Eux sont dans la banalité du mal. Quelle est leur motivation ? Paresse intellectuelle ?... Là aussi, il peut-être utile de les aider à se tirer de leurs mauvaises habitudes.
  • Il y a la "victime". Au moins, elle, elle a tenu ferme. Peut-être faut-il l'aider à construire des liens sociaux un peu forts de façon à bien se défendre si elle se retrouve dans une même situation ?
Autrement dit, je pense que la méthode belge, qui consiste à dire au groupe : vous avez un problème, réglez-le par vous même, n'est pas tout à fait la bonne. Il y a probablement aussi besoin d'une aide extérieure, qui permette de faire comprendre à chacun les conséquences de son comportement actuel. Et qui l'aide à se transformer.