mardi 9 février 2016

L'économie collaborative : combien de divisions ?

"si on fait le compte des entreprises du secteur dit collaboratif (la location, la revente, le prêt de bien, les achats groupés, l'habitat participatif, etc.), l'Ademe nous dit, c'est 15 000 entreprises (sur 3 millions en France) qui font travailler 13 000 personnes et dégagent un chiffre d'affaire de 2 milliards et demi d'euros." (France Culture.)

Autrement dit, l'économie collaborative a un poids infime, qui se chiffre en millièmes, même pas en pourcents. Et, même en pariant sur une croissance forte dans les prochaines années, cela demeurera très faible. Or, on n'entend parler que de cela. Et si ce que l'économie collaborative avait d'exceptionnel était sa capacité à manipuler les esprits ?

(Autre caractéristique exceptionnelle, que remarquait aussi France Culture : elle ne paie pas d'impôts.)