mardi 16 février 2016

L'innovation française est-elle ringarde ?

Je rencontre et on me parle d'entreprises innovantes. Et ce que je vois me déprime. Cela a beau être abrité par un incubateur, cela a quelque-chose de "has been". Alors que je tends à m'enthousiasmer pour la technologie, là, je ne vois rien de neuf. En outre, il n'y a aucune ambition, aucune conquête de marché mondiale, aucune levée de fonds grandiose. On vit des allocations de l'Etat. Il est bien loin le temps des Blériot. Ou même mes débuts chez Dassault Systèmes. 

Bien sûr, il reste Sigfox. Mais je trouve notre innovation tristounette. Nous manquons de centres de recherche, et de gens brillants qui se consacrent à la recherche ? Les dits gens brillants se perdent-ils dans des ambitions managériales contre nature ?...

Ce à quoi je crois encore, c'est à l'entreprise traditionnelle. J'y découvre souvent des savoirs-faire étonnants, ignorés. Trésor à exploiter ?