lundi 18 avril 2016

Communication et changement

Changement. Comment communiquer ? Mes observations. Il y a deux types de risques.

Celui qui inquiète, et aveugle, est la résistance au changement. La technique pour l'éviter :
  • accrocher le changement à un enjeu critique pour l'organisation ;
  • exprimer le changement sous une forme qui résout un problème professionnel critique de ceux qui doivent le mettre en œuvre.
Celui qui est, systématiquement, sous-estimé  : être trahi par ses arrières :
  • support matériel du changement défaillant (par exemple système d'information qui bug) ;
  • homéostasie due aux réflexes culturels de l'organisation. Par exemple : réflexe lutte des classes (il est moins risqué pour un syndicat de déclencher une grève que de négocier : il fait ce que l'on attend de lui) ; "lâcheté managériale", la direction fait des concessions inutiles au moindre mouvement de mécontentement. 
Technique : un homme averti en vaut deux.