samedi 2 avril 2016

Economie circulaire

L'économie circulaire, n'est pas linéaire, comme la nôtre. Son modèle c'est la nature : elle se nourrit de détritus. Mais pour le moment, elle me semble faire du surplace. Elle produit du compliqué et de l'anecdotique.

On n'a pas trouvé de mécanisme naturel qui nous incite à produire du réutilisable. La logique économique est, d'ailleurs un lourd handicap.
The growth economy impedes sustainability. In 2014, for instance, Chevron and a number of other big oil companies retreated from investments in renewables because of poor returns. Business competitiveness and 'disruption' can hinder the collaboration that is central to eco-design. UK design engineer Chris Wise has noted that the practice of using 'least materials' is at odds with the construction industry's prime aim of selling more materials. The 'rebound effect', in which designed efficiency leads to greater use or consumption, is a related conundrum.
Comment faciliter les choses ? Donner un coût au détritus non réutilisable ? Mais cela ne semble dans l'intérêt de personne de le faire. En outre tout ce que l'on fait en termes d'économie circulaire est extraordinairement inefficace si on le compare aux processus naturels. Peut on l'approcher ? Bio mimétisme, copie de la nature ? Ou processus purement humain qui serait naturellement économe ? Sujet de recherche ?