mercredi 25 mai 2016

Et si la CGT gagnait ?

La CGT affronte le gouvernement. Elle peut le faire reculer. Il suffirait pour cela qu'elle endommage la croissance, qui redémarrerait, notamment en nuisant au championnat d'Europe de football. C'est ce que disait France Culture ce matin. 

Même si elle ne vaut à la CGT que l'amitié d'une minorité de la France, cette stratégie a du sens. Le marketing appelle cela une stratégie de niche. Ce positionnement correspond aux aspirations d'une partie de l'électorat. C'est suffisant pour faire une CGT forte.

Le gouvernement va-t-il céder ? S'il se moque de l'électeur et ne voit plus que sa place dans l'histoire, comme le dit un précédent billet, ou construit ses chances d'être élu en 2022, non.

(Où l'on voit que, dans ces circonstances, il est une bonne stratégie de dire que l'on ne tient pas à l'électeur même si ce n'est pas le cas...)