mardi 10 mai 2016

MondoBrain, le logiciel des frustrés

Le logiciel MondoBrain a une histoire comme les aime ce blog. Il existe parce que son auteur, Augustin Huret, a fait ce que l'on croyait impossible. 

Passage en force
C'est plus simple qu'Excel. Vous avez des données sur un phénomène, vous les mettez dans MondoBrain, et vous pouvez chercher ce qui le cause, intuitivement. Puis demander à MondoBrain de vous aider. (Causes de non qualité, que manger pour ne pas avoir d'asthme, que dire pour se faire élire...)

La résolution utilise la force brute. On appelle le type de problème qu'il traite "NP hard". Les temps de calcul nécessaires augmentent exponentiellement en fonction de la complexité du problème. (C'est le cas du problème dit du "voyageur de commerce" : trouver le chemin le plus court, qui relie n points.) Or, ici, il se trouve que la puissance de calcul qui est maintenant disponible sur le cloud est suffisante pour résoudre les questions les plus complexes en quelques minutes. 

Tout ceci est basé sur la géométrie algébrique d'Alexandre Grothendieck, généralement considéré comme le plus grand mathématicien du 20ème siècle. Le théorème sur lequel repose l'algorithme indique l'existence de solutions optimales sans hypothèse sous-jacente, et sans traitement préalable de données. Contrairement aux logiciels du marché. Autrement dit, vous n'avez rien à faire : vous mettez vos données dans le logiciel, et ça marche. "C'est bluffant" ont dit des data scientists qui assistaient à la démonstration qui m'a inspiré ce billet. 

Le logiciel des frustrés
Et c'est surtout ce qu'attendaient les frustrés. Vous êtes certains que l'on ne fait pas ce qu'il faut, mais personne ne vous écoute. MondoBrain démontre votre intuition. Il trouve les règles qui la justifient.  Vous pouvez les partager, et convaincre. Plus de frustration.

Exemple ? Élasticité prix
Un classique. Vos commerciaux vous disent qu'il faut vendre "moins cher". Vous pensez que c'est une mauvaise idée. D'ailleurs, vous constatez que vous perdez déjà beaucoup d'argent. Mais comment les convaincre ???

MondoBrain trouve le discount optimal. L'amélioration de rentabilité est spectaculaire. Vous pouvez alors identifier dans votre base de données, les gens qui vendent cher et bien. Et donc leur demander comment ils font, pour que leurs collègues les imitent. C'est le Graal du conseil en management depuis Taylor : la recherche des "best practices", ce que l'on appelle aussi "benchmarking".