mardi 3 mai 2016

Réforme du sac plastic

Nouvelle législation sur le sac plastic. J'entendais dire, hier matin, que cela allait causer la perte de trois mille emplois, mais que les écologistes estimaient que quatre mille autres seraient créés. 

Je doute de cette seconde affirmation. Pour une raison économique. Le nouveau sac plastic coûtera plus cher que l'ancien. Or, ce coût ne pouvant pas être répercuté sur le consommateur (le sac est généralement gratuit), il sera absorbé par le commerçant. Ce qu'il ne peut accepter. Particulièrement en ces temps d'obsession de réduction de coût. 

Cela illustre aussi comment fonctionne le changement dans notre société :
  • Il ne vient à l'esprit de personne que si la collectivité doit y gagner elle peut compenser ceux qui ont à y perdre. 
  • Le reportage parlait des entrepreneurs qui avaient parié sur un changement de loi. Eux vont s'enrichir. L'entrepreneur obéit à un mécanisme différent de celui des autres hommes. Il vit du risque. Perdre est intégré dans son modèle de fonctionnement. C'est peut-être aussi pourquoi l'Américain rêve de faire fortune par un "coup". Lorsqu'il devient gestionnaire, l'entrepreneur n'est plus un entrepreneur.