dimanche 26 juin 2016

Affrontement Angleterre Europe

Sous la pression des nationalismes, l'Europe pourrait voler en morceaux. Il serait donc logique qu'elle fasse de l'Angleterre un exemple.

Et l'Angleterre pourrait avoir des raisons de faire éclater l'Europe. Et elle pourrait compter sur de puissants alliés. En lisant la presse internationale, je suis frappé de ce qu'elle reprend beaucoup des arguments économiques des pro Brexit. On ne se rend pas compte chez nous à quel point nous semblons incompétents, empotés, impuissants. 

La raison de cette effroyable image de marque vient, probablement, de ce que nous ne nous défendons pas. On peut taper sur l'Europe, sans qu'elle réagisse. Une des raisons pour lesquelles les nationalistes européens de tous bords n'en peuvent plus de subir des insultes à répétition ?
Investors could find bargains in areas like British stocks, especially those who feel Britain will ultimately emerge stronger after being unshackled from a project that has been unable to deal with Europe’s most pressing problems in recent years, like the refugee crisis and debt issues. (Forbes)
(Curieusement, on cite "la crise des réfugiés" comme la marque de notre ridicule. Sans penser que c'est justement l'immigration qui est à l'origine du Brexit. Et que l'Europe n'est peut être ni la principale cause des crises du Moyen-Orient, ni le refuge le plus évident vers lequel ses populations auraient dû se diriger.)