lundi 20 juin 2016

Brexit de la haine

C'est curieux que le monde parle autant de notre FN et aussi peu des pulsions nationalistes anglaises. Pourtant elles pourraient dépasser les 50% de la population. J'écoute la BBC. Ce que l'on y dit de l'Angleterre est inquiétant. La xénophobie semble s'être emparée du pays. Étrangement, c'est surtout une haine de l'Européen. On entend, en effet, que l'Europe empêche de commercer avec l'Inde et la Chine ! Désir de retourner au bon vieux temps de l'Empire ?

 L'économie anglaise est extrêmement malmenée dit la BBC. Et si le Brexit lui portait un coup fatal ? Il suffit qu'un cercle vicieux s'enclenche et c'est la crise. Autre étrange phénomène. Si l'Angleterre attire autant d'immigration, c'est parce qu'elle est prospère. Le jour où elle ne le sera plus, sa population devra, à son tour émigrer. Le problème aura été résolu.