samedi 4 juin 2016

La vie est-elle absurde ?

Le monde est absurde. L'homme est fait d'atomes ou de quarks, au mieux il est une tuyauterie, ou une machine, ses comportements peuvent être expliqués par l'intérêt de ses gènes ou par la pression sociale... comment les sentiments que nous exprimons pour lui peuvent-il avoir du sens ?

Et si cet absurde était maladie de la raison ? Elle a besoin de construire des systèmes cohérents, et elle n'y arrive pas. La raison n'est qu'une fonction secondaire de l'homme, un outil comme un autre. A côté de cela il y a une autre réalité, celle de nos sens. Et c'est peut-être elle, la bonne. Peut-être comme le dit une partie de la philosophie, et le taoïsme, avons-nous accès par là à la nature réelle du monde ? Cependant, elle est enfouie profond, et profondément biaisée par l'enseignement de la société. Et nous avons besoin de la raison pour nous guider. Ne serait-ce que parce que nous vivons dans un monde de raison. Mais sans accès au sens que fournissent les sens, il est possible que la vie n'en ait pas.