lundi 18 juillet 2016

Le temps du suicide

Une nouvelle fois, on tue des policiers aux USA. Cela ne ressemble-t-il pas un peu à ce qui se passe en France ? Il y a à la fois une tentation du suicide, et d'un suicide qui punisse la société ?

Faut-il y voir la main de l'Etat Islamique, comme le pense notre président, ou celle de Durkheim, et son concept "d'anomie". Une société individualiste détruit le lien social, qui soigne, et transforme l'homme en désespéré ? Peut-être aussi, comme dans les pièces de Shakespeare, l'individu isolé ne peut-il que donner de la tête contre la société ? Dans le cas du candidat au suicide, la voir comme la cause de ses malheurs, et vouloir la détruire ? 

(Par ailleurs, comme je le disais à l'époque des suicides de France Télécom, les psychologues ont noté un phénomène de "mode" en termes de suicides. L'effet Werther. Ce qui explique peut-être qu'un pilote allemand se soit suicidé en précipitant son avion, plein de passagers, contre une montagne.)