vendredi 1 juillet 2016

Printemps anglais et Brexit ?

En écoutant la BBC, j'ai l'impression que les Anglais n'étaient pas préparés au Brexit. Ils baignent dans la plus complète incertitude. Il n'y a aucun groupement politique qui puisse, pour le moment, prendre la direction de la sortie. 

Cela rappelle une observation de Tocqueville sur la Révolution de 48 : le peuple pouvait gagner la Révolution, mais n'avait pas les moyens de gouverner le pays. C'est ce qui est arrivé avec les Printemps arabes. 

Leçon de démocratie : pour qu'il y ait vote, il faut un choix entre des équipes de gouvernement.