jeudi 14 juillet 2016

Solitaire du Figaro

Vendredi dernier, je me promenais sur un quai de La Rochelle. Je suis attiré par un attroupement. On remet des prix. J'ai fini par comprendre qu'il s'agissait de la solitaire du Figaro. On parlait de quatrième étape. Il en restait donc bien d'autres. Eh non, c'était la dernière. Cela m'a semblé mesquin.

En creux cela m'a montré l'effet média. Car que ces navigateurs paraissent ordinaires lorsqu'on les rencontre. Alors qu'il sont magnifiques en photo de journal.