lundi 1 août 2016

Hinkley point et les Chinois

Theresa May se demande s'il est judicieux de traiter avec les Chinois. Ils doivent financer, en partie, et construire, en partie, des centrales nucléaires dans son pays. En collaboration avec EdF. Mais n'est-ce pas dangereux de confier sa fourniture d'énergie à une nation qui a une vision de la géopolitique à la Poutine ? Mais n'est-ce pas, aussi, dangereux de la mécontenter, alors que l'avenir d'une Angleterre post Brexit est chinois ? (La Chine est préférable à ces infects Européens, a-t-on beaucoup dit en Grande Bretagne.)

Morale ? Cela montre que l'Angleterre est revenu dans une situation qui ressemble à l'ère victorienne, mais cette fois, elle est une puissance dominée. Cela montre aussi que ce qui a poussé en grande partie la politique économique occidentale a été l'appétit du lucre. Comme ailleurs, les dangers à long terme ont été sous-estimés par rapports aux bénéfices à court terme.

(Article de la BBC.)