mercredi 10 août 2016

Indétermination

A qui ressemble-t-il ? se demande-t-on en regardant un enfant. Souvent à son père ou à sa mère, ou à un ancêtre. Cela semble évident qu'il devait en être ainsi. Mais lorsque l'on considère ses frères, on constate que chacun a pris quelque-chose d'autre à sa famille. Si bien qu'ils sont très différents les uns des autres. Et pourtant ils ont un air de famille.

Je me souviens d'un article qui parlait d'antimatière et qui concluait que si la matière avait gagné, c'était parce qu'il y avait un tout petit peu plus de matière que d'antimatière. J'ai l'impression qu'il en est de même un peu partout. Notre caractère est fait de tas de paramètres qui peuvent prendre un petit nombre de valeurs. Choisir l'une plutôt que l'autre ne tient à presque rien. C'est ainsi que l'on peut sembler être déterminé, tout en étant imprévisible.