mercredi 31 août 2016

Les forces du lavage de cerveau

Les entrepreneurs américains ont très tôt utilisé les travaux de psychologie. Ils sont convaincus, semble-t-il, que l'entrepreneuriat est une lutte. Tous les coups sont permis. Le lavage de cerveau est un outil comme les autres. Il se trouve que, à gauche, on en est arrivé à la même conclusion. Le postmodernisme, sa doctrine, estime que l'intellectuel est le combattant de la justice, et que le langage est son arme. 

Ces frères ennemis partagent une même idée : ils sont les porteurs du bien ; le langage est un moyen de domination. Ils ont, aussi, pris le pouvoir. Cela explique certainement pourquoi nous vivons un "moment thucydidien". C'est-à-dire pourquoi les mots que nous employons ont été manipulés pour dire le contraire de leur sens. 

Bonne nouvelle ? Derrière des formulations fausses se trouvent les solutions à nos difficultés. Il suffit de mettre en cause ce que l'on nous dit pour les voir : critique, l'exercice recommandé par les Lumières. Reste une question : sommes-nous encore capables de penser ?