vendredi 26 août 2016

Sens de l'évolution

Visite au Jardin des plantes. Je tombe sur une pancarte disant que l'évolution n'a pas de sens (pancarte que Blogger refuse de copier dans ce billet). Elle peut passer du complexe au non complexe et inversement, au gré de sa fantaisie. C'est une théorie que j'avais lue dans L'éventail du vivant, de Jay Gould. Elle infirme l'idée selon laquelle la création devrait aboutir à l'homme. Ou encore ce que croient beaucoup de physiciens. A savoir que notre univers est le seul dans lequel peut vivre l'homme. (Principe anthropique.)
Mais la science peut-elle infirmer grand chose ? Elle ne peut que constater que certaines règles semblent expliquer ce qu'elle voit. Mais quant à faire des prédictions, c'est une autre affaire. Rien n'empêche de penser, en particulier, que la nature progresse par niveaux de stabilité. Entre deux niveaux, elle procède par essais et erreurs.