lundi 22 août 2016

Vie des centrales

Il est question d'allonger la vie des centrales nucléaires. De trente à quarante ans. Je pensais qu'on allait constater qu'on avait fait un peu trop appel au principe de précaution lorsque l'on avait calculé leur durée de peremption. Et qu'elles pouvaient bien tenir dix ans de plus. 

Mais, en allant sur le site web d'EDF, j'ai découvert que le passage de trente à quarante correspond à un programme de changement des équipements des centrales. Je ne suis pas capable de juger de sa pertinence. Seulement, je constate que j'étais victime de préjugés, et qu'EDF communique fort mal.