mercredi 21 septembre 2016

Grand Kiff

Il y a deux semaines, j'entendais parler de "Grand Kiff" par France Culture. Curieux nom. Rassemblement de jeunes protestants. On leur a demandé, cette année, de refaire l'exercice de Luther. Luther a protesté contre l'Eglise. Pour cela il a écrit 95 thèses. On a demandé aux jeunes protestants d'écrire les thèses que leur inspirait notre époque. 

Amusant. Cela ressemble aux exercices que je fais faire aux entreprises : que signifient les valeurs qui vous fondent eu égard aux circonstances actuelles ? Qu'est-ce que cela vous donne envie de faire ? Ce qui compte n'est pas tant la réponse que l'exercice en lui-même. Il met en branle votre pensée. Il vous sort de l'état végétatif. Il y avait même un aspect "balanced scorecards" à ce travail : il était divisé en 4 sous thèmes. "Résistance" semble avoir beaucoup inspiré.

Curieux exercice, tout de même. La parole de Luther n'est-elle pas sacrée ? Eh bien non. Ce qui l'est, c'est son attitude. C'est d'utiliser sa conscience, sa tête, pour se demander ce qui est bien. Et lui, il l'a fait, pour dénoncer les manipulations honteuses de l'Eglise. Ainsi, il a peut-être introduit le ver dans le fruit : la raison s'est mise à douter de la foi. Or, la foi peut-elle être autre chose qu'aveugle ? Mais, le ver était peut-être déjà là. La foi était manipulée par l'intérêt papal. Décidément, la source de nos maux, c'est la raison, le désir de "connaissance" ?