mercredi 28 septembre 2016

La science dit que mon chef est un nul

Harvard Business Review y va fort. "30 à 60% des dirigeants ont un comportement destructeur, ce qui coûte de l'ordre de 1 à 2,7m$ par dirigeant raté" ; "82% des gens ne font pas confiance à leur chef" ; "le dirigeant devrait motiver leurs équipes, or, seulement 30% des employés le sont, ce qui coûte à l'économie américaine 350md$ par an". Solution ? Appliquer ce que dit la science du management depuis toujours. (Article.)

L'analyse est-elle correcte ? Et si la faiblesse du management venait d'un principe d'organisation sociale ? Réussir résulte d'une lutte : comme en politique, c'est la capacité à intriguer qui est sélectionnée.Il n'est pas certain qu'elle soit corrélée avec la capacité à motiver.