lundi 19 septembre 2016

Le fonctionnaire vote FN

Jeudi dernier France Info disait que le fonctionnaire votait FN. Certes pas l'enseignant, mais quasiment toutes les autres catégories. Ce serait une question de déclassement et de conditions de travail. On disait aussi que la gauche s'était retournée contre son électorat traditionnel : elle le trouvait ringard, et bon pour la poubelle de l'histoire. 

Au même moment, j'ai saisi des bribes d'une interview d'Erri de Luca par France Culture. Il a eu une jeunesse révoltée et violente. Mais qu'est-ce qui justifiait cette violence ? Et surtout, contre qui s'est elle exercée, finalement, lorsque les révoltés ont hérité le pouvoir de leurs parents ? Contre le petit peuple, qui ne demandait rien, et n'avait pas conscience qu'il était la personnification du mal ?