mercredi 28 septembre 2016

Le gouvernement fait preuve de créativité comptable ?

Le gouvernement annonce son budget. Il a fait un "travail sérieux". En fait, il semblerait qu'il augmente ses dépenses structurelles. Ce qu'il compense par des économies à court terme, et une croissance forte. (Article du Monde.)

Cela ressemble à de la créativité comptable à la ENRON. Le danger ? Et si c'était l'esprit du service publique qui était atteint ? Et s'il s'accomodait maintenant de ce type d'arrangement ? Et si nous découvrions que les finances publiques sont pourries de l'intérieur ? Le "scénario grec" ?