samedi 10 septembre 2016

Transparence et politique

J'expliquais à un ami la promenade au phare de Virginia Woolf. Notre vie privée est faite de changements. Ce sont des moments de courage et de génie où nous-nous créons en allant à l'encontre des idées reçues. Ils sont apparemment insignifiants, et, pourtant, ils nous transforment complètement. C'est peut-être pour avoir été capables de tels changements, modestes, que nous parvenons à faire des changements sociétaux, gigantesques ?

Il m'a fait remarquer que le peu que l'on savait de nos hommes politiques et de leur vie privée nous montrait que, justement, ils étaient incapables de remise en cause. C'était peut-être pour cela que les Américains accordent autant d'importance à la connaissance de cette vie privée, et que, chez nous, il est interdit de la voir.