mercredi 19 octobre 2016

Apprendre à penser

Un ami me parle d'une émission de France Inter qui montre le Français à son meilleur. Le Français n'est jamais aussi estimable que lorsqu'il passe des paroles aux actes. Peut-être y-a-t-il de plus en plus de gens estimables ?

Ce qui lui manque, me semble-t-il, c'est qu'il ne se voit pas tel qu'il est. Et, donc qu'il ne comprend pas qu'il a les moyens de changer son sort. Sa tête en est toujours à L’État providence. Un État dans lequel on ne pense pas. Ce qui manque au Français, c'est, simplement, de comparer ce qu'il croit, et ce que lui montre son action. Voilà comment j'ai commencé à penser.