jeudi 13 octobre 2016

Big Data, c'est du passé ?

Discussion avec un spécialiste de Big Data. Ancien DSI de grosses structures et prof de haut niveau. Les SSII que je connais ne s'intéressent plus au sujet. Selon lui le phénomène serait général. Les plus grands cabinets, qu'il a rencontrés, ne dépasseraient pas le "POC". Ils ne vendent pas de mission. 

Mais les entreprises ont des données, et essaient de les exploiter, généralement par nécessité. Elles le font avec leurs moyens, sans penser à appeler un spécialiste extérieur. Lui-même, par exemple, ne parvient pas à entrer sur ce marché, en dépit de son expérience, et de son prestige. 

Je me suis demandé pourquoi. Pour les entreprises ce type d'application n'est pas du "big data" ? Trop prosaïque ? On associe "big data" à quelque-chose comme "découverte miraculeuse" ? Si oui, ce serait un cas vraiment curieux. Pour vendre Big Data et data scientists on a cru bon de faire une publicité excessive. Elle aurait totalement fermé un marché pourtant existant !