mercredi 9 novembre 2016

Elisabeth Badinter

Lundi matin, j'ai entendu, brièvement, Elisabeth Badinter présenter son dernier livre, une biographie de Marie-Thérèse d'Autriche. Elle a dirigé sa famille, ses seize enfants, et un des pays les plus puissants de son temps. Femme moderne ! 

La belle fille de Louis XIV avait une autre vision des choses. Elle disait que les rois étaient gouvernés par leurs favorites... En tout cas, pour Mme Badinter, la politique est un affrontement. Y aurait-il des bons et des mauvais, selon elle ? Quel sort doit-on réserver aux mauvais ? Les philosophes de Lumières, pour leur part, parlaient "d'intérêt général". Douglas McGregor, l'auteur des théories X et Y, quant à lui, estimait que le dirigeant bâtissait une organisation à son image. Hiérarchique, s'il croyait qu'il était différent du reste des hommes (Théorie X), démocratique sinon (Y). Pas surprenant que Mme Badinter étudie la vie d'une reine ?